La plateforme de services pour l’Artisanat en Normandie

    Actualités Communiqué de presse : les sauces N’OYE
    Communiqué de presse : les sauces N’OYE

    Communiqué de presse : les sauces N’OYE

    Le savoir-faire artisanal normand s’expose au Salon « Made In France Expo » à Paris du 10 au 13 novembre 2022.

    Dans le cadre du salon Made in France qui aura lieu du 10 au 13 novembre à Paris – Porte de Versailles, le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat investit plus de 1 500 m² afin de créer pour la première fois le village de l’artisanat.

    À cette occasion, plus de 110 artisans vont être mis en lumière pour la qualité de leurs savoir-faire et de leurs produits.

    La CMA Normandie a sélectionné 5 artisans normands, un par département, pour valoriser le territoire normand. Ces sélections sont le fruit d’un appel à candidatures qui a été lancé en juin dernier via les réseaux sociaux.

    Retrouvez ici le premier portrait de Julie Boucey, artisane à Saint-Lô dans la Manche qui crée avec son mari des sauces culinaires.

    Quelles sont leurs activités, les spécificités de leur savoir-faire et leur relation avec la Normandie ?

    C’est l’histoire d’un couple, Julie et Jean-Pierre Boucey, qui décide il y a quelques années de quitter leur vie parisienne pour revenir dans la Manche d’où lui était originaire et de prendre le chemin de l’artisanat en fondant la marque NOYE.

    Laotienne, Julie Boucey a toujours eu « une appétence pour la cuisine et faisait déjà des sauces à la maison ».

    Les sauces NOYE sont le fruit de leur complémentarité explique Jean-Pierre Boucey : « Julie a découvert la cuisine très jeune au Laos et pour l’anecdote, le nom de la marque signifie « la petite dernière » qui était son surnom lorsqu’elle était enfant. Nous avons souhaité retrouver l’ADN de notre mixité dans les sauces NOYE en mélangeant la cuisine traditionnelle française et parfois même normande avec quelques touches d’épices du Laos. »

    Véritable innovation culinaire, elles permettent de « participer à la création de plat, sans avoir besoin d’ajouter de l’huile ou encore du sel. Elles sont pratiques, multi-usages puisqu’elles s’utilisent chaudes ou froides et sont donc économiques ! ».

    100% végétales afin d’« enlever la chimie et revenir à des choses plus naturelles », elles sont conçues à partir de produits sains « sans émulsifiant, sans conservateur et sans colorant. La couleur des sauces provient uniquement des épices qu’elles contiennent ».

    Quel a été leur ressenti à l’annonce de leur sélection pour représenter la Normandie dans le Village de l’Artisanat au Salon Made In France Expo ?

    Natif de Saint-James, Jean-Pierre Boucey a ressenti une « grande fierté lorsque la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Normandie m’a appris que nos sauces étaient sélectionnées pour représenter la Normandie sur le salon. » La région est la plus « connue dans le monde ».

    Cette participation est un « marqueur essentiel dans notre développement ! »

    La marque NOYE « avance humblement » et a déjà reçu de nombreux prix dont celui de l’Innovation de la CMA Normandie en 2021 et a participé à de nombreux salons : le Fêno et le Salon International de l’Agriculture.

     « Cette participation nous donne des ailes […] et une pression positive ! »

    Lors du Salon « Made In France Expo », ils auront « une pensée pour ceux qui n’ont pas été sélectionnés pour représenter notre région ».

    Quelles sont leurs attentes pour leur participation au Salon Made In France EXPO ?

    Représenter la Normandie sous la bannière de la CMA va leur permettre « de se faire connaître au plus grand nombre ».

    Habitués des salons professionnels, c’est pour eux « l’occasion de rencontrer nos consommateurs ».

    « Nous allons pouvoir effectivement développer nos ventes ainsi que notre réseau de distribution tout en espérant ouvrir de nouvelles portes ». Une nouvelle expérience « qu’il faut vivre à fond et qui nous reboostera pour les 10 années à venir puisque cette participation au Salon MIF Expo est inattendue ! ».

    L’occasion de « sortir du quotidien que chaque artisan connait. On participera au MIF à 200% puisqu’on ne pourra pas forcément le refaire. […] L’expérience sera totalement différente des stands que l’on tient seul. »

    Fervents pratiquants du « savoir-être », les deux fondateurs n’oublieront pas leurs 7 salariés durant les 4 jours de salon : « on partage tout avec notre équipe, pour les impliquer, prendre en compte leurs opinions et avancer ensemble. »

    Quelles seront les animations (innovantes) proposées lors du Salon ?

    Du 10 au 13 novembre prochains, Julie et Jean-Pierre Boucey proposeront une recette pour faire découvrir « la mixité de notre produit et valoriser notre région ». Cette recette sera à déguster sur place, en nappage ou en rajout. Une recette tenue « encore secrète ! ».

    Leur volonté est de proposer des animations donnant accès à une cuisine assez simple qui se révèlera grâce à l’innovation de leurs sauces.

    Quel est le message à faire passer à la nouvelle #GenerationArtisanat ?

    Démarrer dans la voie de l’artisanat c’est « étudier le marché, penser développement mais pas que… C’est aussi se faire connaître et le faire savoir ».

    La nouvelle #GenerationArtisanat « saura saisir les opportunités même si au départ, il faut être réaliste, ce n’est pas simple. Être accompagné par la CMA Normandie a été un véritable facilitateur pour trouver le bon chemin et le plus essentiel : se sentir soutenu ! »

    Fort de leur expérience après un accompagnement de 6 mois auprès de la CMA Normandie, Julie et Jean-Pierre Boucey constatent que « cette aide a été nécessaire dans la phase de préparation et nous a permis de concevoir la colonne vertébrale de notre projet. »

    Aujourd’hui encore, Jean-Pierre Boucey reconnait que « lorsque j’ai une interrogation sur une prise de décision, j’appelle mon conseiller pour trouver du soutien et des conseils. »